Réunions d'information en présence de nos cliniques partenaires à Paris et Lyon
INSCRIPTION ICI

Homéopathie et infertilité

Homéopathie et infertilité

L'homéopathie est une médecine douce qui fonctionne à l'inverse de la médecine classique. En homéopathie, on ne soigne pas un trouble par son contraire (ex un médicament anti-fièvre pour calmer la fièvre ) mais avec des doses infinitésimales de la substance à l'origine du trouble selon la loi de la similitude. Selon les homéopathes, ces doses très faibles n'empêchent pas l'efficacité.

L'homéopathie comme la médecine chinoise ou l'acupuncture traite la personne dans sa globalité.

En France, si seul un médecin est habilité à prescrire de l'homéopathie, de nombreux médicaments homéopathiques sont en vente libre sans ordonnance.

L'homéopathie est utilisée principalement dans le cadre d'infertilité fonctionnelle.

Il existe des traitements homéopathiques différents pour favoriser la fertilité et l'équilibre hormonal des femmes ayant des cycles de 28 jours et des cycles longs (35 jours et +)

Certains traitements homéopathiques améliorent la qualité de la glaire cervicale. 

Par l'homéopathie, il est possible d'améliorer la qualité de la muqueuse utérine pour accueillir un embryon et de lutter contre les spasmes des trompes qui empêchent une bonne progression de l'ovocyte.

Il existe aussi des traitements homéopathiques pour lutter contre le stress qu'occasionne les traitements de PMA mais aussi des traitements préparatoires à la PMA.

Il existe aussi des traitements homéopathiques pour aider à lutter contre certains types d'infertilité masculine qui doivent complétés par une bonne hygiène de vie.

Les traitements doivent être suivis de 3 à 6 mois pour être efficaces.

- Le traitement par homeopathie ne remplace pas un traitement médical classique contre l'infertilité. C'est une aide complémentaire.

Vous pouvez voir ici nos hométopathes partenaires
Vous pouvez consulter ici nos ateliers, stages, conférences