Réunions d'informations et de rencontres à Lyon, Toulouse, Paris et Lille : reportées à l'automne 2020
Les Cigognes de l'Espoir

Nouvelles :

Découvrez le premier roman édité par les éditions des Cigognes de l'Espoir ici https://www.lescigognesdelespoir.com/les-editions-des-cigognes-de-l_espoir,40.html

Bienvenue sur le forum de l'association "Les Cigognes de l'Espoir"

Le but de notre site est d'apporter une aide, des informations, des conseils, une écoute, en matière d'infertilité, de procréation médicale assistée et principalement en matière de don d'ovocytes dont nous sommes de fervents partisans.
L'association se veut aussi communauté d'échanges, de témoignages pour toutes personnes concernée par cette question de l'infertilité.

Pour participer au forum, il faut s'inscrire EN CLIQUANT ICI !

N'hésitez pas : c'est gratuit !!!

Les messages postés le sont sous la responsabilité de leurs auteurs et les représentants du site déclinent toute responsabilité dans le contenu de ces messages.
Les auteurs s’engagent à assumer toutes leurs responsabilité et les conséquences s'y afférent.

Position de la sécu sur prise en charge du parcours PMA stoppé suite au COVID19

admin

  • *****
  • 4745
    • Voir le profil
Position de la sécurité sociale  quant à la prise en charge du parcours PMA interrompu suite au COVID19 .

Nous avons posé la question suivante au CNSE , département de la sécurité sociale en charge de traiter les dossiers de traitements de PMA à l'étranger :

-De nombreux adhérents de l'association s'interrogent sur votre position quant à la prise en charge du parcours PMA interrompu suite au COVID.

-Tel le cas d'une femme âgée de 42 ans ayant reçu l'accord de prise en charge, mais interrompt son parcours pour cause de fermeture de son centre pma pour COVID, et atteint entre temps 43 ans.

-Est ce que sa prise en charge est définitivement acquise dés lorsqu'elle atteint 43 ans au moment de l'interruption des soins ?

-Je vous remercie de me communiquer votre position sur ce point .

VOICI LA REPONSE ON NE PEU PLUS CLAIRE (Hélas) que nous avons eu au téléphone :

" Il n'y a effectivement aucune prolongation possible à partir du 43 ième anniversaire, puisque c'est la loi qui s'applique. En tout état de cause actuellement les soins ne sont pris en charge que jusqu'au 43 ième anniversaire . Le COVID n'intervient pas dans ce type de changement."