Réunions d'informations et de rencontres à Lyon 25 avril 2020 - Toulouse 26 avril 2020 - Paris 30 mai 2020- Lille 31 mai 2020
INSCRIPTION ICI
Les Cigognes de l'Espoir

Nouvelles :

Découvrez le premier roman édité par les éditions des Cigognes de l'Espoir ici https://www.lescigognesdelespoir.com/les-editions-des-cigognes-de-l_espoir,40.html

Bienvenue sur le forum de l'association "Les Cigognes de l'Espoir"

Le but de notre site est d'apporter une aide, des informations, des conseils, une écoute, en matière d'infertilité, de procréation médicale assistée et principalement en matière de don d'ovocytes dont nous sommes de fervents partisans.
L'association se veut aussi communauté d'échanges, de témoignages pour toutes personnes concernée par cette question de l'infertilité.

Pour participer au forum, il faut s'inscrire EN CLIQUANT ICI !

N'hésitez pas : c'est gratuit !!!

Les messages postés le sont sous la responsabilité de leurs auteurs et les représentants du site déclinent toute responsabilité dans le contenu de ces messages.
Les auteurs s’engagent à assumer toutes leurs responsabilité et les conséquences s'y afférent.

Test de fragmentaiton de l'ADN

Test de fragmentaiton de l'ADN
« le: 05 octobre 2015 à 17:39:54 »
    Bonjour,

 J'aurais besoin de l'éclairage de celles dont les conjoint ont passé le test de fragmentation de l'ADN. En effet, nous venons d'avoir les résultats de mon mari et on ne les trouve pas super clairs et la gynéco ne s'est pas étalée même si elle a confirmé que c'était pas top. Du coup, pour le compte rendu de fragmentation en lui même il est indiqué 9.8% de spermatozoïdes apoptopique et 90.2% non apoptopiques avec comme conclusion "Taux de fragmentation de l'ADN spermatique augmenté (2xN)" et pour le compte rendu de la condensation de l'ADN, 4.9% positifs et 95.1% négatif avec comme conclusion "Taux de condensation de l'ADN spermatique dans les limites de la normale". Comme il n'y aucune valeurs indicatives, on se demande si c'est vraiment la cata et s'il vaut mieux, du coup, utiliser les embryons fécondés avec le sperme du donneur pour le TEC de Novembre sachant qu'on veut vraiment mettre toutes les chances de notre côté. Merci d'avance pour vos réponses,

   Bonne soirée à toutes, Anaïs
Moi 29 ans IOP, monsieur 34 ans OATS
Après 5 stimulations en vue de FIV pour 4 ponctions et 3 transfert sans aucun résultat direction Sanus
Grossesse biochimique en Août 2015 puis grossesse gémellaire évolutive en Novembre
Roxane et Samuel sont nés le 24 Juin 2016(2,590 et 2,675 kilos à 35SA+4)

Re : Test de fragmentaiton de l'ADN
« Réponse #1 le: 05 octobre 2015 à 22:31:23 »
Bonsoir, on a eu des soucis de fragmentation nous aussi . Cela s'est amélioré après quelques mois de vitamines anti oxydantes.
bon courage

Re : Test de fragmentaiton de l'ADN
« Réponse #2 le: 06 octobre 2015 à 21:42:44 »
   Bonsoir,

 Merci pour ta réponse mon mari avait aussi été mis sous conceptio mais apparemment il y a toujours une fragmentation du coup on se pose vraiment la question pour le TEC. Sanus nous a dit qu'on pouvait utiliser les embryons de mon mari mais on va encore y réfléchir ; je suis donc preneuse de vos avis  ;).

   Bonne soirée à toutes
Moi 29 ans IOP, monsieur 34 ans OATS
Après 5 stimulations en vue de FIV pour 4 ponctions et 3 transfert sans aucun résultat direction Sanus
Grossesse biochimique en Août 2015 puis grossesse gémellaire évolutive en Novembre
Roxane et Samuel sont nés le 24 Juin 2016(2,590 et 2,675 kilos à 35SA+4)

Re : Test de fragmentaiton de l'ADN
« Réponse #3 le: 06 octobre 2015 à 22:30:20 »


Par rapport aux chiffres que tu donnes je peux pas te dire
Mon chéri a eu betaselen, vitamine c , tamoxifene ...
J'ai cru voir qu'il y avait des gens qui avait fait mettre des embryons issus de leur mari et d'un donneur en même temps et ensuite laisser faire la nature.
Je pense qu'on peut faire confiance aux médecins.


Dans certains cas j'ai lu que  les lésions de l adn peuvent être réparées cela dépendrait de divers facteurs :

Le type de lésion de l’ADN.
Le pourcentage dADN du spermatozoïde endommagé.
La qualité de l'ovocyte, étant donné que de celle-ci dépendra la possibilité de réparer ou non les dommages à l’ADN dans le spermatozoïde. Ce paramètre est généralement lié à l'âge de la patiente. donc dans le cas d'un d'ovocyes, cela marche peut etre...
c'est dommage que ta gyneco n'a pas été plus claire avec vous
bon courage