Groupes de Parole infertilité, PMA, don d'ovocytes en ligne
CLIQUEZ ICI
Les Cigognes de l'Espoir

Nouvelles :

Découvrez le premier roman édité par les éditions des Cigognes de l'Espoir ici https://www.lescigognesdelespoir.com/les-editions-des-cigognes-de-l_espoir,40.html

Bienvenue sur le forum de l'association "Les Cigognes de l'Espoir"

Le but de notre site est d'apporter une aide, des informations, des conseils, une écoute, en matière d'infertilité, de procréation médicale assistée et principalement en matière de don d'ovocytes dont nous sommes de fervents partisans.
L'association se veut aussi communauté d'échanges, de témoignages pour toutes personnes concernée par cette question de l'infertilité.

Pour participer au forum, il faut s'inscrire EN CLIQUANT ICI !

N'hésitez pas : c'est gratuit !!!

Les messages postés le sont sous la responsabilité de leurs auteurs et les représentants du site déclinent toute responsabilité dans le contenu de ces messages.
Les auteurs s’engagent à assumer toutes leurs responsabilité et les conséquences s'y afférent.

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - cali

Pages: [1]
1
Bonjour les cigognes,

Oui c'est bien un message d'espoir que je veux écrire pour toutes celles qui doutent, qui sont encore sur le chemin. Tout d'abord, nous voulions remercier les Cigognes de l'Espoir, mais aussi la clinique de Zlin sans qui rien n'aurait été possible et toutes celles et ceux qui écrivent sur le forum. J'ai très peu écrit, l'année dernière quand j'en ai ressenti le besoin après ma fausse couche ou grossesse extra-utérine mais je vous ai toujours lu et ça m'a donné la force de continuer, continuer à y croire. Nous sommes repartis à Zlin pour une deuxième FIV-DO avec la même donneuse en décembre 2018. Nous avions 4 embryons, 2 seuls et 2 sur une même paillette. Notre gynécologue en France nous déconseillé très fortement d'implanter 2 embryons avec tous les risques que comporteraient une telle grossesse vu mon âge, le diabète gestationnel, la prééclampsie. Bon OK, la décision était prise de n'en transférer qu'un. Nous étions plein d'espoir vu l'accroche de juillet et puis le résultat était avec cette donneuse. sauf que le résultat de la prise de sans tombe le 24 décembre et il est sans appel : négatif. Là c'est la catastrophe, je ne comprends rien, ça aurait dû marcher. J'ai beaucoup, beaucoup de mal à m'en remettre. Nous décidons de laisser passer du temps, l'épreuve est rude pour notre couple mais nous tenons. Nouveau TEC  en mai et je décide de ne pas écouter notre gynécologue et nous transférer les 2 embryons sur la même paillette et résultat +++. Wouah ! Ca a marché mais on ne se réjouit pas trop. Echographie à 8 semaines et nous entendons 2 coeurs, les 2 se sont accrochés !!! Echographie du 1° trimestre, les 2 sont encore là et bien là. La premier trimestre passe et tout va bien mais 1° semaine du 2° trimestre pertes de sang un soir. J'imagine le pire un an après la fausse couche. Direction les urgences, ils vont bien, c'est possiblement le placenta d'un des deux qui est trop bas. Je serais arrêtée très tôt. Les semaines passent, interminables. RDV après RDV tout va bien. Les foetus grossissent très bien même plus que la normale pour des jumeaux. Pas de diabète gestationnel, le placenta est remonté, pas d'oedême. Bref la grossesse avance lentement et nous sommes toujours sur la réserve, nous avons constamment peur qu'elle n'aille pas au bout, en plus des jumeaux. Je me fixe comme objectif la 32° semaine soit début décembre. Elle arrive et tout va toujours bien. Les jumeaux ont 15 jours d'avance sur la courbe de poids, c'est simple ils grossissent comme s'il n'y en avait qu'un. L'hôpital décide d'un accouchement par césarienne en raison de l'opération du fibrôme par laparotomie avant de pouvoir commencer la PMA oui mais en 38 SA. Non mais je ne tiendrais jamais jusque là. Nouvel objectif arriver jusqu'à Noël. Noël passe et toujours pas d'accouchement. Une date est arrêtée le 10 janvier et le matin du 10 janvier nous sommes à l'hôpital !
Les garçons sont arrivés le jour J. Le premier se prénomme Estéban et pesait 2.970 kg pour 50.5 cm à la naissance et le second se prénomme Tenzin pour 3.180 KG et 50 cm. Ils vont bien, très bien. Nous avons choisi des prénoms qui nous représentent était fan de voyage, de liberté, de rencontres avec les gens. Estéban c'est l'Amérique du Sud, l'enfant du soleil et Tenzin est d'origine tibétaine et représente également la liberté, le Tibet, l'Asie.
Je commence juste à réaliser que nous avons 2 garçons, nous sommes rentrés hier de la maternité.
J'ai beaucoup pensé à Caramelle durant ma grossesse mais aussi à Oumick ou Optwin mais vous êtes tellement nombreuses.
Merci à vous toutes, aux Cigognes et à Zlin.
Alors oui il faut y croire. Cela a pris 5 ans pour nous, la 11° tentative avec le 9° transfert a été la bonne.
Ne désespérez pas, vous y arriverez !
Cali  :D

2
Clinique de Zlin / Y croire encore...
« le: 07 août 2018 à 13:36:18 »
Bonjour à toutes les cigognes,
Voilà un an que je vous lis tous les jours, un an depuis notre départ pour Zlin en août l'année dernière. Nous étions remplis d'espoir avec 3 transferts sans aucune accroche en France et 3 transferts n'ayant pu aller jusqu'au bout (embryon pas assez développé ou pas de réaction au protocole). Après ce négatif en août, ça a été la douche froide mais nous avions 7 blastos donc forcément un allait s'accrocher. Premier TEC en octobre et une grossesse biochimique, un premier petit pas. Deuxième TEC en janvier et un négatif. Il ne nous restait plus qu'un blasto. En vous lisant toutes, j'ai repris mon courage à deux mains et refait de nombreux examens jusqu'en juin et nous avons trouvé un nouveau gynécologue. Celui qui nous suivait lors de la PMA en France avait totalement loupé MATRICELAB en 2016, le prélèvement était arrivé détérioré au labo. On l'a refait en avril et là il apparaît que mes cellules immunitaires sont sous-activées ce qui empêche une implantation. on a enfin trouvé quelque chose. Donc nouveau protocole pour notre dernier embryon avec un transfert le 2 juillet. 1° PDS avec un taux de 348, 2° PDS avec un taux de 809. On se dit que cette fois ça a marché. Je reste très prudente et appréhende l'écho de la 7° semaine. Notre gynéco est en vacances, on va à la clinique et le médecin me dit en la faisant : "je ne vois rien, faites voir vos résultats, qu'est-ce que vous devez faire maintenant ?". C'est un vrai cauchemar. Elle m'envoie voir un gynéco de la clinique qui refait une écho et me dit "c'est une grossesse extra-utérine, il faut aller aux urgences". Direction les urgences et 2 échos plus tard, "on n'est pas sûrs, vous n'avez pas les signes d'une GEU, ça ressemble à une fausse couche, revenez dans 48 heures". On y retourne, nouvelle écho et verdict "vous avez fait une GEU". Je suis en colère, je lui dis vous ne m'avez pas traité pour une GEU, en fait vous ne savez pas ce qui s'est passé. Voilà, c'est dur, très dur, nous n'avons plus d'embryon. Je suis en colère contre ce médecin qui aurait pu détecter il y a 2 ans mon problème, tous ces transferts pour rien. Oui, je pense à une nouvelle FIV-DO mais c'est un tel investissement financier, en temps, des congés posés pour se reposer pour rien. Je me disais que ça avait marché pour beaucoup d'entre vous au 4° transfert et que cette fois ce serait mon tour… Merci à vous toutes d'être là. Vous êtes un formidable soutien.

Pages: [1]