Groupes de Parole infertilité, PMA, don d'ovocytes en ligne
CLIQUEZ ICI
Les Cigognes de l'Espoir

Nouvelles :

Découvrez le premier roman édité par les éditions des Cigognes de l'Espoir ici https://www.lescigognesdelespoir.com/les-editions-des-cigognes-de-l_espoir,40.html

Bienvenue sur le forum de l'association "Les Cigognes de l'Espoir"

Le but de notre site est d'apporter une aide, des informations, des conseils, une écoute, en matière d'infertilité, de procréation médicale assistée et principalement en matière de don d'ovocytes dont nous sommes de fervents partisans.
L'association se veut aussi communauté d'échanges, de témoignages pour toutes personnes concernée par cette question de l'infertilité.

Pour participer au forum, il faut s'inscrire EN CLIQUANT ICI !

N'hésitez pas : c'est gratuit !!!

Les messages postés le sont sous la responsabilité de leurs auteurs et les représentants du site déclinent toute responsabilité dans le contenu de ces messages.
Les auteurs s’engagent à assumer toutes leurs responsabilité et les conséquences s'y afférent.

Une loi pour simplifier l'adoption en France

admin

  • *****
  • 5580
    • Voir le profil
Une loi pour simplifier l'adoption en France
« le: 04 décembre 2020 à 18:36:20 »
L' Assemblée Nationale  examine cette semaine une proposition de loi LREM visant à réformer profondément les procédures d'adoption en France.

En 2018 la France comptait 3000 pupilles (orphelins mineurs confiés à l' Etat) et seulement 650 ont pu être adoptés. 
Un nombre incompréhensible alors que la France comptait 10600 familles agréées et qu' elles doivent patienter environ trois ans pour accueillir un enfant.

Dans un tel contexte, la plupart des couples français se rendent à l'étranger pour adopter.  En 2018 , le nombre d'enfants adoptés à l'étranger est de 614 au lieu de 3504 en 2010.

Une baisse vertigineuse c'est pourquoi  l' Assemblée Nationale  examine cette semaine une proposition de loi LREM visant à réformer profondément les procédures d'adoption en France.

Le premier objectif de cette loi  est de "trouver une famille  pour chaque enfant et non l'inverse" affirme  Monique Limon (députée LREM). Cela signifie  faciliter  les procédures pour que chaque enfant puisse trouver une famille sans une longue attente.

https://www.monique-limon-deputee.fr/13-422-4-rapport-parlementaire-sur-adoption.html

Le deuxième objectif de cette loi est d'accorder aux couples concubins  et pacsés le droit de recourir à une adoption plénière.
(https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F3151)

En effet, seuls les couples mariés et personnes célibataires y avaient droit jusqu'à maintenant.

Le troisième objectif  est de sécuriser le parcours de l' enfant. Ainsi la différence d'âge entre l'enfant et ses parents ne devra pas dépasser 50 ans.

La nouvelle loi prévoit un suivi des familles avant et après l'adoption.
Afin de créer un lien affectif, le congé d'adoption devrait passer de dix à seize semaines.

Dans le texte de la nouvelle loi , l 'adoption simple sera fortement encouragée
car elle est rarement utilisée.
(https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15246)

Plus de 200 amendements à cette proposition de  loi ont été déposés et devront être discutés lors des différents débats.

«L’adoption est un sujet par essence ultra-émotionnel, avoue l’entourage d’Adrien Taquet. Il a aussi une dimension très technique. Il faut pouvoir traiter les deux. En ayant en boussole l’intérêt de l’enfant. » 

Si vous souhaitez  en savoir plus vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous

https://www.20minutes.fr/societe/2921315-20201202-prevoit-proposition-loi-veut-faciliter-adoption-france